Sélectionner une page

Né en 1994, c’est à l’âge de seulement quatre ans que Fred Perreard touche son premier piano. À l’adolescence, il découvre le jazz et a un véritable coup de cœur pour l’album « Explorations » de Bill Evans. Il se met alors à travailler son instrument nuit et jour, ne s’arrêtant que pour dormir, manger et parfois aller en cours…

Puisant son inspiration chez des pianistes comme Gerard Clayton, Robert Glasper, Aaron Goldberg ou encore Chris Potter, il fonde à 17 ans le Fred Perreard Trio avec Samuel F’hima (contrebasse) et Arthur Alard (batterie); ils enregistrent leur premier disque en 2013 avec le saxophoniste Baptiste Herbin et collaborent entre autres avec Irving Acao, Glenn Ferris, Renaud Gensane, Jeremy Bruyère et Cynthia Abraham. S’essayant à plusieurs tremplins (Jazz à Vienne, Jazz à Avignon, Jazz à la Défense…), ils remportent le Golden Jazz Trophy 2014 (2ème prix du jury), les Trophées du Sunside 2015 (1er prix), le tremplin de Jazz à Oloron 2015 (Prix du public et 1er prix du jury) et le Tremplin du Cavalaire 2016 (1er prix du jury).

Le trio joue principalement des compositions originales de Fred Perreard. Chaque morceau se voulant être une exploration de nouveaux territoires harmoniques et rythmiques, des ponts inattendus sont souvent créés entre groove et romantisme, transportant l’auditeur dans un univers à la fois dansant et onirique. C’est une musique décomplexée, qui ne se prend pas trop au sérieux, cherchant avant tout à communiquer la fraîcheur qui découle du plaisir de jouer ensemble.